Savoir compter sur l’indice pour les signaux de trading

L’indice pour les signaux de trading est un indicateur qui aide les traders à capter l’élan du marché en mesurant l’ampleur des fluctuations des prix. Les traders utilisent le RSI pour reconnaître les marchés survendus et surachetés et décider quand ouvrir une position.

En plus de définir ce qu’est l’indice de force relative, afin d’être en mesure de l’appliquer avec succès, un commerçant doit également savoir comment le reconnaître sur un graphique. Le RSI prend la forme d’une ligne entre deux extrémités également connue sous le nom d’oscillateur. Il peut avoir une valeur comprise entre 0 et 100.

L’indicateur est appliqué par des traders techniques, spécialisés dans le trading d’une grande variété de classes d’actifs, y compris les actions, fx, futures, et ainsi de suite.

Qu’est-ce que RSI dans Le Trading Boursier ?

Dans sa forme initiale, le RSI a été conçu pour la négociation d’actions. Comme il est devenu efficace, les commerçants ont également commencé à l’appliquer à d’autres actifs.

Au fil du temps, cependant, les analystes ont commencé à évaluer les actions par différentes mesures, y compris P/E, P/B, évaluations, analyse de bilan, etc. Le RSI a commencé à voler sous le radar, par rapport à ceux et d’autres mesures techniques et fondamentales.

Cependant, la vérité est que l’indice de force relative est un excellent moyen pour un trader d’obtenir une estimation juste du potentiel d’un stock particulier. Pour ce faire, le commerçant doit savoir ce que RSI est dans le commerce des actions et comment il fonctionne.

Le RSI est estimé sur l’échelle de 0 à 100. L’interprétation traditionnelle de l’indice de force relative suppose que tout ce qui dépasse la valeur de 70 indique que le stock donné est surévalué et que le marché est suracheté. En revanche, les actions dont le RSI est inférieur à 30 sont considérées comme sous-évaluées et leur marché survendu. Si le RSI est quelque part dans la marque de 50% – 70%, alors le prix est généralement considéré comme augmentant. D’autre part, les valeurs de l’âge de 30% à 50% indiquent un prix généralement en baisse.

Comment interpréter les signaux surachetés et survendus lors de la négociation d’actions ?

Afin de bien comprendre ce qu’est RSI dans le négoce d’actions, nous devons savoir comment convertir les signaux surachetés et survendus en actions importantes.

Une fois que nous utilisons le RSI pour identifier une action surmenée ou surachetée, nous pouvons nous attendre à un renversement de tendance ou une correction et en tirer parti.

Les signaux survendus suggèrent que la pression de vente sur les actions données diminue, et que les commerçants devraient se préparer à un rebond à venir.

Les signaux surachetés, d’autre part, indiquent l’élan lorsque les actions atteignent leurs niveaux maximums pour les taureaux et vont bientôt connaître une correction.

Les traders qui comprennent ce qu’est le RSI dans le trading d’actions et apprennent à l’appliquer pourront mieux utiliser le temps d’ouvrir ou de fermer une position, de couvrir leur portefeuille ou de relocaliser leur capital vers d’autres actifs. Il est également utile pour naviguer dans des situations où les actions sont négociées horizontalement, plutôt que dans une tendance particulière et clairement visible. Dans certains cas, le prix peut se déplacer dans une bande étroite. Il est donc plus difficile de prédire quand une tendance se formera, et si des taureaux ou des ours seront responsables. Le RSI contribue à mettre en perspective l’évolution des prix et à mieux comprendre l’ensemble de la situation.